Frais de port offert à partir de 30€ d'achats

Protocole de soin

Voyons ensemble comment passer une super séance, une super cicatrisation et avoir un tatouage qui tiendra super bien toute ta vie.

C’est parti !

Avant

Pendant le tatouage, ton corps est agressé. Pour que la séance se déroule bien, il vaut mieux le mettre dans des conditions idéales : 

  • une bonne nuit de sommeil la veille
  • bien manger le jour de ton tatouage, et prévoir de quoi manger si tu le souhaites pendant la séance
  • éviter de fumer ou boire 1 jour avant de venir et le jour même. 

En fonction des zones, n’hésite pas à prendre des vêtements dans lesquels tu seras à l’aise :

  • pour toutes les zones entre le genou et la cuisse, un short 
  • eviter les tee shirt blanc ou des vêtements auxquels tu tiens. 
  • des vêtements amples pour être le plus à l’aise possible

Pendant

Nous pratiquons une asepsie “médicale” en 5 temps sur la zone à tatouer, ainsi que du matériel stérile et/ou à usage unique.

Le tatouage nécessite d’étirer un maximum la peau afin de bien faire pénétrer l’encre pendant la session. 

Après la séance

La zone tatouée va être nettoyée et cellophané afin de protéger ton tatouage pendant les 3/4 heures qui vont venir. C’est le moment où il y a le plus de risques d’infection car la plaie est encore ouverte. Tiens bien ces quelques heures, surtout si tu es en contact d’animaux.

Nous utilisons aussi une crème appelé Dermatattoo, elle ressert les pores de la peau et crée une fine couche de protection. Dans ce cas-là, on ne mettra pas de cellophane, et tu pourras commencer tes soins dès ta première douche.

Le processus de cicatrisation du corps est simple : la peau doit être au maximum en contact avec l’air pour se reformer correctement. Éviter de mettre du cellophane par dessus, éviter la vaseline ou d’épaisses couches de crème.

Les premiers jours, l’encre va dégorger, puis ta peau va peler et croûter.

Lors de la première douche et pendant 2 semaines, il faudra nettoyer le tatouage avec du savon PH neutre une à 2 fois par jours, en tapotant et évitant d’arracher les croutes. 

En fonction du type de tatouage, il est possible de faire une « cica sèche » c’est à dire sans ajouter de crème pendant la cicatrisation. C’est la forme la plus simple de cicatrisation, qui laisse le corps faire son travail.

En cas de grosses croûte désagréable ou qui gratte, il est possible d’utiliser de l’huile de coco. Il faudra bien la faire pénétrer.

Les piscines, bains hammam ou tout autre exposition à prolongées à l’eau sont déconseillées les 3 premières semaines.

Soleil : il faudra faire attention toute sa vie à son tatouage, en évitant un maximum les rayons du soleil. À partir de la quatrième semaine, il est possible d’utiliser de la crème indice 50 pour protéger son tatouage. 

Après la cicatrisation

Merci d’envoyer une photo à l’adresse [email protected]

On aime voir l’évolution de nos tatouages moi après moi, année après année !